Billetterie Superspectives (18 juin- 11 juillet) : Réservez votre billet

Composez votre Festival

Composez votre Festival

Faites votre programmation parmi tout les concerts et bénéficiez de réductions
-15% à partir de 3 concerts
-20% à partir de 5 concerts

Duo minimal - Percussions minimalistes

Duo minimal - Percussions minimalistes

  • Mer. 23 juin à 20 h 30
  • Maison de Lorette / Terrasse Sud - LYON

Plein tarif : 22€
Tarif réduit : 18€

Duo minimal est le projet de deux percussionnistes, Maximilien Dazas et Adrien Pineau, qui se sont retrouvés à Lyon après de multiples expériences autour du monde dans différents ensembles de musique contemporaine, pour faire vivre leur passion commune pour la musique minimaliste qui, rythmiquement parlant, n'a vraiment rien d'une musique plate ou simpliste ! Au contraire, on vous propose de découvrir avec Adrien et Maximilien que c'est surtout grâce aux compositeurs dits "minimalistes" — tels que John Cage, Steve Reich, Philip Glass ou Tristan Perich aujourd'hui — que la palette rythmique de la musique savante occidentale s'est considérablement enrichie, notamment via leur intérêt pour les musiques traditionnelles d'Afrique et d'Asie.
À travers ce répertoire, ils proposent des couleurs instrumentales présentes sur les cinq continents. Vous aurez la chance d'entendre sur scène deux marimbas, une grosse caisse symphonique, un tam-tam, trois crotales, un mokubio, quatre cymbales chinoises et six tasses de café accordées (!), bref un instrumentarium idéal pour rythmer cette nouvelle plongée dans les eaux profondes du répertoire minimaliste, exploré côté percussion !

Ginsburgh joue Rzewski

Ginsburgh joue Rzewski

  • Jeu. 24 juin à 20 h 30
  • Maison de Lorette / Terrasse Sud - LYON

Plein tarif : 22€
Tarif réduit : 18€

Superspectives connaît bien la fibre engagée de Frederic Rzewski et son affection pour les révoltes populaires, lui l'anarchiste américain qui n'a cessé de l'exprimer dans ses œuvres. Aussi, nous avons eu le plaisir (et la hardiesse) de l'inciter à reprendre le fameux Chant des Canuts afin de composer une pièce originale pour Superspectives. Ainsi est née The Naked Truth.

Après Franz Liszt - qui lui aussi a rendu hommage à cette révolte dans sa pièce Lyon - nous sommes fiers 190 ans après cet épisode dramatique de lui offrir un éclairage artistique nouveau et surtout contemporain ! Au piano : Stéphane Ginsburgh, grand spécialiste de longue date de l'oeuvre de Rzewski.

Au programme :

Six Pieces
The Naked Truth
Three Pieces (1. Salouette - for Salomé Lou Ginsburgh)
Winnsboro Cotton Mill Blues (from North American Ballads)

Chassol - Ludi

Chassol - Ludi

  • Ven. 25 juin de 21 h 30 à 23 h
  • Maison de Lorette / Terrasse Sud - LYON

Plein tarif : 25€
Tarif réduit : 20€

Inspiré aussi bien par Steve Reich, Ravel et Stravinsky que par Ennio Morricone, Miles Davis ou Magma, formé à la grande tradition de la musique savante occidentale mais nourri aux influences multiples des musiques traditionnelles du monde (Antilles, Inde, etc.) et biberonné au jazz, à la soul et à toutes les incroyables fusions des 70's, Chassol est tout simplement notre ovni musical préféré. Mélodiste hors-pair et arrangeur génial, Chassol est surtout un compositeur merveilleux : non seulement il réussit à synthétiser toutes ces influences dans une nouvelle écriture musicale, notamment grâce à la pratique de ce qu'il appelle "l'ultra-score", mais parvient surtout à embarquer immédiatement l'auditeur dans son voyage musical ! Préparez vous à arpenter encore longtemps les terres en friches de la création musicale contemporaine avec lui !

Dominique Lawalrée - Le choix du titre est un faux problème

Dominique Lawalrée - Le choix du titre est un faux problème

  • Sam. 26 juin à 20 h 30
  • Maison de Lorette / Terrasse Sud - LYON

Plein tarif : 22€
Tarif réduit : 18€

Disparu en 2019 à l'âge de 64 ans, Dominique Lawalrée est un musicien inclassable et dur à étiqueter. Sa musique très particulière et intime va allègrement puiser son inspiration chez des musiciens tels qu'Erik Satie, Brian Eno, Morton Feldman ou les Beatles.

Aussi durant plusieurs mois nous avons récolté bon nombre de ses partitions manuscrites, beaucoup de ses enregistrements, de ses livres sur la musique (Guide d'écoute des Beatles, La musique sacrée, Guide d'écoute de Led Zeppelin) et construit juste pour vous un programme unique afin de lui rendre hommage de la plus belle des façons.

Sa soeur Sabine Lawalrée et sa nièce Laura Élisabeth Verlinden seront nos musiciennes de la soirée. Cet hommage sera aussi l'occasion de mettre en lumière un de ses amis compositeur, belge également, Boudewijn Buckinx qui nous fait l'honneur d'avoir composé à notre demande une pièce en souvenir de Dominique : Tombeau.

Virginie Tasset - L'insectarium de Marion et Sophie

Virginie Tasset - L'insectarium de Marion et Sophie

  • Dim. 27 juin à 16 h
  • Maison de Lorette / Terrasse Sud - LYON

Terrain de jeu à la fois pour les interprètes et les auditeurs, pour les yeux et les oreilles, ce programme familial explore de manière ludique toutes les possibilités de l’instrument et de la pratique du piano 4 mains. En partant d’une approche traditionnelle de l’instrument nous évoluerons peu à peu vers des techniques de jeu contemporain, au travers d’une histoire qui rendra ce programme accessible aux plus jeunes.

Alan Hovhaness - Le dernier silence

Alan Hovhaness - Le dernier silence

  • Dim. 27 juin à 20 h 30
  • Maison de Lorette / Terrasse Sud - LYON

Plein tarif : 22€
Tarif réduit : 18€

Une flûtiste, une harpiste et deux pianistes se mettent ensemble pour faire découvrir au public lyonnais la belle et mystérieuse musique du compositeur américain Alan Hovhaness. Il partage avec d’autres compositeurs la paternité du courant de musique contemporaine dit « minimaliste », courant dominant dans le monde aujourd’hui et amplement illustré par des musiciens tels que Philip Glass, Steve Reich ou John Adams.

Superspectives est également fier d'avoir passé commande auprès de notre cher ami compositeur belgo-canadien Michel Lysight

Edouard Ferlet - Think Bach op. 2

Edouard Ferlet - Think Bach op. 2

  • Mer. 30 juin à 20 h 30
  • Maison de Lorette / Terrasse Sud - LYON

Plein tarif : 22€
Tarif réduit : 18€

Sur « Think Bach Op.2 », Édouard Ferlet communie avec la musique de Jean-Sébastien Bach. Il en explore l’écriture, déplace les phrases, modifie les intervalles, décale les rythmes et les cadences, bouscule les lignes de construction. De cette démarche naît une nouvelle musique comme une filiation innovante et respectueuse.

Música Callada - Solitude sonore

Música Callada - Solitude sonore

  • Jeu. 1er juil. à 20 h 30
  • Maison de Lorette / Terrasse Sud - LYON

Plein tarif : 22€
Tarif réduit : 18€

Música callada (littéralement : musique qui se tait) est un cycle de 28 miniatures pour piano du compositeur catalan Federico Mompou, composé en l'espace de seize ans, de 1951 à 1967 et publié en quatre cahiers, de 1959 à 1976. L'œuvre est considérée comme le chef-d'œuvre du musicien qui lui-même pensait qu'elle contenait « l'essentiel de sa conception esthétique ».
Ce titre, qu'il explique dans la préface, est puisé dans un poème de Saint-Jean de la Croix (Le Cantique spirituel) : « Il est assez difficile de traduire et d'exprimer le vrai sens de « Música callada » dans une langue autre que l'espagnole. Le grand poète mystique, San Juan de la Cruz, chante, dans ses belles poésies : « la música callada, la soledad sonora », cherchant à exprimer ainsi l'idée d'une musique qui serait la voix même du silence. La musique gardant pour soi sa voix « callada », c'est-à-dire « qui se tait » pendant que la solitude se fait musique. »
Mompou est un musicien du silence et sa personnalité tout en retrait se reflète dans ses compositions - souvent pour piano. Son tempérament timide, tout imprégné des souvenirs d'enfance et exprimé en mélodies aussi limpides que lapidaires, innerve tout son art. Malgré son minimalisme revendiqué et sa discrétion totale, Mompou demeure un pianiste de la lignée de Chopin, de Debussy et de Scriabine qui aura su frayer sa propre voie, si originale, au beau milieu d'un vingtième siècle radical qui foisonnait d'écoles. Que ceux qui ont des oreilles entendent !

Au piano : Thibaut Crassin

Requiem pour Olivier - Hommage à Olivier Greif

Requiem pour Olivier - Hommage à Olivier Greif

  • Ven. 2 juil. à 20 h 30
  • Maison de Lorette / Terrasse Sud - LYON

Plein tarif : 22€
Tarif réduit : 18€

« Je ne compose que pour toucher, pour émouvoir, pour bouleverser, pour élever, pour charrier à terre.»
Voilà le programme d’Olivier Greif, un de nos grands compositeurs français disparu subitement à 50 ans en l'an 2000. Figure fascinante de la musique qui s’est autant nourri du jazz, des musiques mystiques indiennes, du minimalisme et de la grande tradition française, Olivier Greif nous offre une musique qui ne laisse pas indemne et qui résonne en nous longtemps après s’être tue. Jeune prodige tant en composition qu'en piano, il part rapidement du Conservatoire de Paris et se perfectionne à New York auprès du compositeur Luciano Berio et devient son assistant. Ses oeuvres sont loin des guerres d'écoles qui étouffent la musique contemporaine européenne. Au fond il est plus proche d'un Chostakovitch que d'un Boulez. Il cesse de composer pendant une dizaine d’années pour se consacrer à une “recherche spirituelle” auprès d’un maître indien établi à New York. À partir de 1991, il revient à la musique avec des oeuvres d'un intensité inouïe où sont évoqués des sujets qui ont marqué son enfance : la guerre, la déportation de son père à Auschwitz, la disparition d’une grande partie de sa famille dans les camps.

Riley & Reich - Tana Quartet

Riley & Reich - Tana Quartet

  • Sam. 3 juil. à 20 h 30
  • Maison de Lorette / Terrasse Sud - LYON

Plein tarif : 25€
Tarif réduit : 20€

Après le succès de leur intégrale des quatuors à cordes de Philip Glass l'été dernier, le Tana Quartet revient pour défendre ces deux compositeurs majeurs du minimalisme américain.

Au programme : Different Trains ; WTC 9/11 de Steve Reich, et Sunrise of the Planetary Dream ; Good Medicine de Terry Riley

Le quatuor Tana reçoit l'aide du ministère de la Culture et de la Communication/ Direction régionale des affaires culturelles des Hauts de France et est soutenu par la Spedidam, l’Adami et la Sacem

Carnaval entomologique - Christian Zanési & Stéphane Orlando

Carnaval entomologique - Christian Zanési & Stéphane Orlando

  • Dim. 4 juil. à 20 h 30
  • Maison de Lorette / Terrasse Sud - LYON

Plein tarif : 22€
Tarif réduit : 18€

Insectophonie est une création originale commandée par Superspectives pour saluer Camille Saint-Saëns (mort il y a tout juste un siècle cette année) et rendre un hommage paradoxal à son célèbre Carnaval des animaux.
Paradoxal, puisqu'en lieu et place des lions, kangourous et autres éléphants qui composent les 14 sections de cette "grande fantaisie zoologique", il s'agira cette fois, en autant de tableaux, de se mettre à l'écoute d'animaux nettement moins familiers mais beaucoup plus proches de nous, qui évoluent même sous nos pas et qui constituent cette espèce d'infra-monde animal refoulé jusqu'ici de tous les bestiaires musicaux : l'univers sonore fascinant, un peu menaçant certes mais surtout menacé, des insectes.

Insectophonie est surtout le résultat du travail de deux musiciens d'horizons très différents, qui collaborent ici pour la première fois : Christian Zanési, célèbre compositeur de musique électroacoustique, directeur du GRM jusqu'en 2015 et infatigable passeur de sons, ayant formé toute une nouvelle génération de musiciens électroniques après avoir été lui-même élève de Pierre Schaeffer et de Guy Rebeil ; et Stéphane Orlando, pianiste et compositeur belge dont le travail tourne essentiellement autour de la musique à l'image et de l'improvisation. Pour la composition des textes, nous avons ont pu compter sur la collaboration du poète Yvan Tjolle.

Beethoven opus 2020 - Variations Diabelli

Beethoven opus 2020 - Variations Diabelli

  • Mer. 7 juil. à 20 h 30
  • Maison de Lorette / Terrasse Sud - LYON

Plein tarif : 25€
Tarif réduit : 20€

Beethoven reste ce phare musical autour duquel les musiciens et les mélomanes ne cessent de tourner et de s’émerveiller. Rendons-lui hommage à travers son dernier chef-d’oeuvre pianistique : les Variations Diabelli opus 120. En 1820, Diabelli (compositeur et éditeur) s’était amusé à commander une variation sur une petite valse anodine de son cru à tous les compositeurs de son temps. Beaucoup ont répondu présent : notamment le jeune Liszt (9 ans), Schubert ainsi que le fils de Mozart mais Beethoven dans un premier élan a rejeté le défi avant d’y revenir quelques temps plus tard et de composer non pas une mais trente-trois variations qui sont devenues dès lors une énigme musicale ! 200 ans après cet ultime défi Superspectives a passé commande à son tour à des compositeurs d’aujourd’hui sur cette même valse pour rendre hommage à Beethoven , le plus européen de nos compositeurs. En un concert, (re)découvrez l’oeuvre de Beethoven et les créations issues du même thème par nos contemporains !

David Lang - Death Speaks

David Lang - Death Speaks

  • Jeu. 8 juil. à 20 h 30
  • Maison de Lorette / Terrasse Sud - LYON

Plein tarif : 22€
Tarif réduit : 18€

David Lang fait partie de le seconde génération des compositeurs dits "minimalistes" mais à l'écoute de sa musique on se rend bien compte qu'elle ne se limite pas à cette étiquette. La musique de Lang explore tous les genres et les mélange généreusement et habilement.

L'ensemble Dédalus interpréta 4 de ses œuvres : Death Speaks (2013), voix, violon, guitare et piano
Memory pieces (1992), piano solo, Warmth (2006), guitare et bande, Killer (2009), violon et bande.
Une soirée entre pop et musique de chambre.

Samplez le cinéma ! - Zajazza & Stéphane Lerouge

Samplez le cinéma ! - Zajazza & Stéphane Lerouge

  • Ven. 9 juil. à 20 h 30
  • Maison de Lorette / Terrasse Sud - LYON

Plein tarif : 22€
Tarif réduit : 18€

Écoutez le cinéma ! est une collection CD et vinyles de bandes originales de films français débutée en 2000. C’est un travail de mémoire autour des compositeurs de musiques de films qui ont marqué l’Histoire de ce genre ! Michel Legrand, Ennio Morricone, Michel Magne etc.

Cette collection est conçue et réalisée par Stéphane Lerouge qui est allé la rencontre de tous ces compositeurs ou de leurs ayants droits pour dénicher les bandes originales et beaucoup de pépites! Grâce au talent du musicien multi genre Clément Zajazza, nous allons passer une soirée en compagnie de toutes ces musiques qui ont marqué nos films préférés !

Maya Dunietz joue Emahoy - Tsegue Maryam-Guebrou - & Sosena Gebre Eyesus

Maya Dunietz joue Emahoy - Tsegue Maryam-Guebrou - & Sosena Gebre Eyesus

  • Sam. 10 juil. à 20 h 30
  • Maison de Lorette / Terrasse Sud - LYON

Plein tarif : 25€
Tarif réduit : 20€

Pour cette soirée la pianiste et performeuse israélienne Maya Dunietz viendra interpréter les pièces d'Emahoy-Tsegue Maryam-Guebrou, l'une des figures les plus fascinantes de la musique éthiopienne.

Vous découvrirez également la voix unique de Sosena Gebre Eyesus dans des psalmodies d'hymnes sacrés directement inspirés de la tradition liturgique éthiopienne orthodoxe. Accompagnée par la rythmique grave et envoûtante de son begena, plus connu sous le nom de "harpe du roi David", un des instruments les plus anciens au monde. Une première en France !

Requiem For The World - Tenir ensemble jusqu'à l'Apocalypse

Requiem For The World - Tenir ensemble jusqu'à l'Apocalypse

  • Dim. 11 juil. à 20 h 30
  • Maison de Lorette / Terrasse Sud - LYON

Plein tarif : 22€
Tarif réduit : 18€

Requiem for the World – Divertimento : ce titre, qui reprend celui du recueil Requiem for the World de la poétesse anglaise Nuna B., représente à lui seul tout un programme. Auteure mystique souvent associée à l’Art brut, cette dernière composa cet ensemble hétéroclite de textes dans les années 1970 qui a inspiré le compositeur Antoine Brun pour la composition de cet opus. Prévoyant à l’origine une fresque symphonique, celui-ci opte finalement pour la formation intimiste du quatuor à cordes, plus apte à rendre compte de l’austérité qui marque le style de Nuna B.

Au programme : Métamorphoses Nocturnes de György Ligeti, Many many cadences de Sky Macklay et Requiem for the world de Antoine Brun